Chargement...

La plus-value d’un expert en estimations immobilières

Interview de Monsieur Pierre Koszali et Monsieur Patrick Turrian, respectivement sous-directeur et directeur de la régie Turrian à Ollon.

  • À qui s’adresser pour estimer la valeur de son bien le plus précisément possible ?

L’estimation la plus précise et la plus complète nécessite de faire recours à un expert reconnu et qualifié qui connait parfaitement le marché local et son évolution. La valeur des biens dépend de nombreux facteurs locaux, tels que la demande ou l’attractivité du lieu, mais aussi plus globaux comme la situation économique du moment et son évolution prévisible. Le propriétaire bénéficie ainsi de l’expérience acquise par l’expert, de son analyse, de son observation du marché et des données économiques importantes.L’analyse objective du bien (état général, caractéristiques, obsolescence, etc.) fait également partie de l’estimation pour savoir s’il correspond à une demande et mettre en valeur ses atouts. Un expert qualifié connaît le marché dans lequel il travaille et saura définir l’estimation en fonction des besoins du mandat qui lui est confié.

  • Quels avantages offrent les services d’un expert en estimations immobilières ?

Un expert qualifié aura à cœur de rester objectif et impartial. Son rapport prend en compte son expérience ainsi que les données nécessaires à la bonne évaluation du bien. Il saura présenter sa méthode ainsi que les résultats obtenus et donner toutes les explications nécessaires relatives à sa démarche et aux données de base qu’il prend en compte. Son analyse est donc parfaitement transparente et compréhensible. Sur les marchés particuliers, comme par exemple les stations de montagne, il est d’autant plus important de bénéficier des connaissances et de l’expérience d’un expert car les données à prendre en compte sont localement très variables et dépendent encore d’autres facteurs, tel que la force du franc suisse. Grâce à sa grande connaissance du marché, il fera profiter le propriétaire de son expérience et de sa connaissance du marché pour une mise en valeur aussi juste que possible du bien à estimer.

  • En quoi se différencient-t-ils des estimations en ligne ?

Les estimations en ligne sont basées sur des algorithmes et la prise en compte d’un grand nombre de données et de sources différentes. En dépit de la puissance de cette technologie, c’est justement le manque de connaissance locale qui est l’un de ses principaux points faibles. Par ailleurs, l’estimation en ligne ne peut pas collecter les véritables prix des transactions, mais uniquement les prix affichés, ce qui ne correspond pas à la réalité. Sur ce point, seule une extrapolation peut être faite. Enfin, une estimation en ligne n’implique pas de visite sur place pour inspecter le bien, se rendre compte de l’état général, des caractéristiques du bien ou de la beauté de la vue par exemple. Il manquera donc de nombreux éléments pour une estimation aussi précise que possible.En comparaison avec le rapport d’un expert qualifié, la méthodologie est très opaque. Il n’est pas possible pour le propriétaire de connaître les données de base de l’estimation qu’il reçoit.Dernier élément, encore trop souvent négligé, il est impossible d’avoir toutes les garanties de confidentialité dans le cas d’une estimation en ligne. Il n’y a aucune possibilité de contrôler si les données fournies ne sont pas utilisées sans l’accord du propriétaire et il est très difficile de poursuivre un site internet en justice en cas d’infraction. Un expert qualifié engage sa responsabilité personnelle à respecter la confidentialité des informations qui lui sont fournies. C’est une différence fondamentale dans la relation avec le propriétaire.

  • Quel est le risque à faire réaliser un rapport d’expertise de son bien par un autre biais qu’un expert breveté ?

Le principal risque est naturellement de ne pas obtenir une valeur aussi précise et juste que possible. Si la valeur est sous-estimée, le propriétaire vendeur ne bénéficiera pas de la totalité du potentiel de vente de son bien et perdra de l’argent. Dans le cas d’une surestimation, le bien ne sera pas vendu, ce qui détériore la qualité du bien sur le marché et poussera le propriétaire à accepter des baisses importantes. Les acheteurs ont la possibilité de comparer avec une grande quantité d’autres biens similaires en vente, un bien surévalué est donc rapidement mis sur la touche.

  • Quelle est la plus-value des membres de la Chambre suisse des experts en estimations immobilières (CEI) ?

Il s’agit clairement d’une garantie de professionnalisme dont les principales valeurs sont la compétence, l’éthique et l’indépendance.  Après la formation de base et la preuve de son expérience pour intégrer la CEI, l’expert agréé suit des séminaires de formation continue qui lui permettent de perfectionner ses connaissances techniques. Grâce à cela, les méthodes appliquées par les experts bénéficient aussi d’une grande reconnaissance auprès des institutions financières ou juridiques par exemple. L’expert membre de la CEI porte une attention particulière à ce que le résultat de son rapport soit conforme au marché et au mandat qui lui est confié.